Alternative naturelle aux antibiotiques

Aujourd’hui, la France est l’un des pays ayant la plus forte consommation d’antibiotiques. Cependant, en cas de l’utilisation prolongée ou de l’abus de ces médicaments, les virus pathogènes développent une résistance. Pour cette rason, des alternatives naturelles aux antibiotiques gagnent en popularité.

En France on vend des additifs biologiques  différents qui sont utilisés comme l’alternative naturelle aux antibiotiques. Ils contiennent des substances et d’herbes médicinales qui exercent une activité contre les pathogènes gram-positifs et/ou gram-négatifs. L’un d’eux est l’argent colloïdal.

C’est la suspension des ions d’argent et de l’eau distillée. Avec un fort effet antiseptique, ces additifs biologiques sont une unique alternative naturelle aux antibiotiques. L’utilisation de cet additif biologique forme dans l’organisme l’ambiance dans laquelle les pathogènes ne peuvent pas se reproduire et survivre.

Une des raisons pour laquelle l’argent colloïdal est considéré comme la meilleure alternative naturelle aux antibiotiques est son profil de sécurité. Il n’affecte pas négativement les cellules de l’organisme et ne provoque pas d’effets indésirables.

L’argent colloïdal est une alternative naturelle aux antibiotiques la plus largement utilisée en pédiatrie.

Il est souvent prescrit aux enfants et aux adolescents souffrant d’infections causées par des micro-organismes tels que:

  • Toxoplasma gondii,
  • Chlamydia trachomatis,
  • Ureaplasma urealyticum,
  • Mycoplasma hominis ou genitalium.

Aussi en France, des différents additifs biologiques avec d’autres plantes utiles ou des micro-éléments sont utilisés comme l’alternative aux antibiotiques naturelle. Ils ont des propriétés différentes.

C’est pourquoi ils aident de manière différente à inhiber la croissance et la reproduction de micro-organismes pathogènes:

  • La canneberge est une des plus efficaces alternatives naturelles aux antibiotiques dans le cas du cystite, de l’urétrite ou de la pyélonéphrite. Les pilules avec cet ingrédient sont utilisées pour soulager les symptômes de différentes infections urogénitales, y compris l’inconfort pendant la miction, les douleurs dans l’abdomen et/ou des douleurs lombaires, la fièvre, le vomissement.
  • Les feuilles d’airelle rouge sont riches en l’acide benzoïque, qui est active contre staphylococcus aureus. L’utilisation des additifs biologiques avec cette alternative naturelle aux antibiotiques favorise le developpement dans l’organisme de l’ambiance négative pour cet agent dangereux. Il s’arrête de se reproduire et disparaît, ce qui conduit à la suppression de la septicémie, de la cystite ou de telle infection dentaire comme la stomatite.
  • La vitamine D est un micro-élément essentiel qui est d’une importance énorme dans la formation de l’immunité aux maladies infectieuses chez un patient. Cette vitamine stimule les globules blancs de sang pour la production de la protéine cathélicidine. Il a une action antimicrobienne puissante et pour cette raison est donc reconnu en France comme l’une des plus puissantes alternatives naturelles aux antibiotiques.
  • L’extrait de pépins de pamplemousse contient un grand nombre de bioflavonoïdes. Il est efficace contre un large spectre de bactéries pathogènes, les virus, les parasites et les champignons. Les patients en France prennent cette alternative naturelle aux antibiotiques pour prévenir ou réduire les symptômes de la candidose, de la gingivite infectiese, de la trachéite ou de la laryngite.
  • Très souvent, la propolis fait partie de divers additifs biologiques pour réduire les symptômes des maladies infectieuses. Il possède une puissante action bactériostatique et bactéricide. La propolis est active contre environ 40 pathogènes différents, y compris peptoclostridium difficile, pseudomonas fluorescens et escherichia coli. Grâce à sa grande efficacité, il est très souvent utilisé comme une alternative naturelle aux antibiotiques dans l’oto-rhino-laryngologie, l’urologie, la gastro-entérologie.

Contrairement aux antibiotiques synthétiques, leur alternative naturelle peut être utilisée indéfiniment. En même temps, ils n’ont pas des effets secondaires et les pathogènes ne développent pas de résistance à eux.

Sauf l’activité bactéricide ou bactériostatique, les alternatives naturelles aux antibiotiques ont beaucoup d’autres effets positifs.

Entre autres, elles peuvent exercer sur l’organisme les effets bénéfiques suivants:

  • analgésique,
  • antioxydant,
  • spasmolytique,
  • anti-inflammatoire.

Grâce à ce large spectre d’action thérapeutique, les alternatives naturelles aux antibiotiques contribuent à l’élimination rapide de divers symptômes de maladies infectieuses: la fièvre, l’intoxication, les douleurs fortes ou modérées, les inflammations des muqueuses, les troubles du sommeil.